La Maison Forte

Une école ETRE en Pays de Serre

Le temps venu du pas de côté

Villeneuve-sur-lot Lot-et garonne Agen Aquitaine Tiers lieu Vallée du Lot Ruralité Villeneuvois sortir culture innovation sciences sortir sortir vacances, tiers lieu, ruralité, culture du vivant

Chaque année 154 000 jeunes de 16 à 25 ans « décrochent » de la formation et peinent à retrouver une formation, un emploi, une place qui leur conviennent. Parallèlement, on annonce 1 million d’emplois non pourvus dans les 30 prochaines années liés aux métiers de la transition.

Depuis 2019, un réseau d’écoles ETRE (Ecole de la TRansition Ecologique) se construit partout en France. Une vingtaine d’écoles remobilisent déjà chaque année des centaines de jeunes de 16 à 25 ans, et la plupart d’entre eux retrouvent une formation, un emploi et avant tout de la confiance et une estime de soi.

Ces écoles proposent de mettre « le faire » au centre des projets d’apprentissage pour remobiliser ces jeunes et dire non au gâchis de savoirs faire, d’espoirs et de compétences. Une grande diversité de métiers sont à découvrir au sein de ces écoles : des métiers manuels liés à la protection de l’environnement, à des manières de se nourrir, de produire et d’habiter plus durables et respectueuses des êtres vivants, des relations humaines et des milieux naturels.

Le souci écologique n’est pas une question secondaire mais peut devenir un atout pour les jeunes à la recherche d’un emploi, comme pour les entreprises qui cherchent à recruter. Les métiers verts sont porteurs de sens mais sont aussi un réel débouché pour des jeunes qui n'ont pas trouvé leur voie.

Aujourd’hui, une école ETRE s’ouvre à la Maison Forte, en Pays de Serre !

Notre but est d’accueillir et d’accompagner les jeunes de l’Agenais et du Villeneuvois qui sont en recherche d’une formation, d’un métier qui ait du sens, qui leur permette de trouver une place dans notre monde. Nous cherchons aussi à mettre en lien un ensemble d’acteurs qui travaillent encore trop peu en commun sur les territoires : éducation nationale, espaces de formation, missions locales et autres acteurs liés à l’accompagnement social et professionnel des jeunes, entreprises, artisans, paysans, artistes, collectivités territoriales...

Tant de métiers sont en tension sur notre territoire, nous croyons que c’est en soutenant une dynamique, d’inclusion, d’apprentissage de savoirs et savoir-faire que l’on saura valoriser un tissu d’entreprises et de créateurs capables de participer à un développement durable de notre département.

Notre génération ne peut transmettre aux plus jeunes le monde tel que nous le connaissons, tout en fermant la porte aux plus fragiles. Nous ne pouvons stigmatiser des « décrocheurs » quand des familles décrochent pour des raisons sociales, économiques complexes, quand l’éducation nationale décroche, quand les entreprises décrochent de leur rôle citoyen, quand une société entière décroche de son obligation de transmission.

Ce que propose concrètement l’école ETRE aux jeunes :

Un programme de remobilisation : Il s’agit de quinze jours pour partager avant tout une vie commune, un espace de confiance, des relations enrichissantes, afin que chacun et chacune des jeunes retrouve une estime de soi et puisse identifier ses difficultés mais aussi ses désirs. Au cours des deux semaines, des ateliers, des visites, des rencontres, des jeux coopératifs permettent de découvrir une diversité de métiers et d’activités, ainsi que les formations qui y conduisent. 

Ce temps est gratuit pour les bénéficiaires.

Un programme de préqualification : Sur un temps plus long (entre trois et six mois), nous accueillons les jeunes qui ont pu déjà identifier un domaine d’activité qui les intéresse et nous leur proposons de réaliser différents temps d’immersion dans les métiers de ce domaine (éco-construction, artisanat, réemploi, agro-écologie, alimentation, animation et médiation autour de la nature et des enjeux de la transition…) Nous proposons de les accompagner tout au long de ce temps d’expérimentation plus approfondi afin de les soutenir dans le choix d’une formation, de les aider à identifier d’éventuels employeurs et désamorcer tous les freins pour accéder à cette formation.

Un accompagnement à la qualification : Durant le temps de la qualification, nous restons liés à la personne formée pour garantir que rien ne concoure à un nouveau décrochage. Nous restons un lieu ressource.

La Maison forte a l’avantage d’être un lieu de vie collectif, un lieu de résidence pour des artistes et des chercheurs, un lieu d’expérimentation et d’événements culturels autour des transitions qui nous attendent. C’est donc aussi cette riche expérience d’une autre manière de vivre et de voir le monde qui peut soutenir les jeunes dans la recherche de leur propre chemin.

Pour tout cela, nous travaillons en étroite collaboration avec les différents acteurs qui connaissent et accompagnent les jeunes rencontrant des difficultés dans leur parcours scolaire et professionnel afin d’assurer avec eux une continuité dans l’accompagnement des jeunes. Nous travaillons également avec l’éducation nationale, les centres de formation, les entreprises et les différents secteurs d’activité pour assurer aux jeunes une bonne intégration dans leur formation et leur emploi à venir. 

Nous travaillons donc aussi à :

Une mise en lien des différents acteurs : Une école Etre ne démarre pas son activité sur un territoire sans un diagnostic des acteurs en présence. Ici, une évidence, malgré la bonne volonté de chacun, le jeu des acteurs est atomisé, manque de liens entre opérateurs. Ceci nous conduit à complexifier une stratégie opérante d’insertion des personnes en situation de décrochage qui nécessitent souvent un suivi très individualisé.

Un repérage des entreprises prêtes au changement : Il nous semble qu’une des conditions clé de succès est de créer un lien, le plus en amont possible avec des entreprises qui souhaitent engager ces jeunes et s’engagent à adapter leurs process et savoirs pour un engagement renforcé sur les questions écologiques. Dès la remobilisation, ces entreprises font la preuve de la confiance qu’elles portent dans cette jeunesse.


Pour plus d'informations, contact : info@la-maison-forte.com