burger
burger
La Maison Forte

Duo ORAN

La classe animale

Du 8 au 20 mars 2023

Morgane Clerc et Florian Clerc débutent une démarche artistique commune en 2016 à l’issue de leurs études communes en design d’espace et alternatives urbaines à Vitry-sur-Seine. En 2019, après trois ans de nomadisme au gré de résidences, ils s’installent à Lille et sont artistes associés à la Malterie depuis 2021.

En quoi l’acte artistique permet-il de considérer ce qui est Autre que soi ? C’est à cette problématique que le duo ORAN tente d’apporter des éléments de réponse, en assumant une posture ouverte, politique et poétique. À la frontière des sciences humaines et de l’art social, leurs travaux convoquent des notions ambivalentes : le commun et la propriété, l’artisanat et la production de masse, la valorisation et la dégradation. 

Leurs interventions prennent la forme de protocoles et d’enquêtes. Les enquêtes sont activées au sein de territoires spécifiques sur de longues durées, lors desquelles le duo ORAN s’assigne une mission à accomplir. Celle-ci peut aboutir à des situations de discussions et à la production d’objets fonctionnels. 

La question de l'acte artistique en ruralité les intéresse particulièrement, tout comme son aller-retour avec les mondes urbains. 

Morgane et Florian entretiennent des connexions étroites entre pratique artistique et engagement, se posant constamment la question de la manière dont ces deux mondes peuvent dialoguer. En dehors de leurs projets, ils s’investissent donc aussi dans des groupes militants. 

L’année 2023 marquera pour le duo ORAN le début d’un nouveau cycle de recherche et de création sur la relation aux animaux, la place qu’on leur fait dans nos vies.

« Nous souhaitons nous rapprocher des animaux familiers et des animaux d’élevage en tant que classes sociales, s’intéresser à ce qui leur importe ; la manière dont ils expriment des désirs, des craintes et de la colère. Étudier les dispositifs créés par les humains qui permettent la régulation, l’exploitation et l’orientation des êtres animaux à des fins productives et affectives. Chercher la réciproque : dans quelle mesure et avec quels outils les animaux infléchissent-ils sciemment nos existences ?»

Une des premières escales de cette recherche au long cours sera la Maison forte, où le duo ORAN s’installera trois semaines.


Pour en savoir plus : https://oran-g.com