burger
burger
La Maison Forte

Le moteur universel à énergie humaine

Produire de l'énergie et prendre conscience de l'énergie que l'on consomme.

L’atelier Les Chemins de faire aime et explore depuis des années les bicymachinas. Le principe est simple, substituer au moteur d'une machine, un sytème de pédalier. C'est par la force humaine que l'on peut faire fonctionner nombre de moteurs.

L'enjeu pour notre première tentative, inventer un système à fort potentiel d'entrainement fonctionnant en double step et capable de connecter différents outils du type d'un broyeur végétal, d'une scie circulaire...

Nos premiers essais nous ont permis de mesure l'intérêt de tels outils et surtout la difficulté de faire fonctionner une société à régime égal à la simple force de nos énergies cumulées. Notre seconde tentative a donc consisté à connecter au moteur une batterie et un compteur capable de renseigner les pédaleurs sur ce qu'ils produisent comme énergie et à quoi ce stock correspond. Nous avons donc compris qu'il nous fallait pédaler six heures pour griller deux tartines de pain. Au delà, nous avons compris que pour l'énergie, comme pour la biodiversité, il était difficile de changer les choses tant qu'elles étaient invisibles. 

Rendre visible l'immatériel, si possible par le jeu, c'est nous permettre de changer les choses.