burger
burger
La Maison Forte

FOCUS 1 / Accueillir ceux qui cherchent

Constat : 

Oui le monde à venir s’annonce complexe et l’on ne sait pas comment faire, surtout quand les savoirs se croisent et s’hybrident. Partout des jeunes gens (et pas que) cherchent les solutions au monde qui vient. Et nous, à La Maison forte, nous les accueillons pour tenter, expérimenter, rater, tenter, rater mieux bref : apprendre et s’émerveiller souvent. 

En Lot-et-Garonne, dans le Villeneuvois, dans ce beau Pays de Serre que nous habitons, nous créons un terrain de jeu pour celles et ceux qui cherchent à expérimenter le monde autrement.

Ici nous essayons de donner les moyens à des équipes, une quinzaine par an, de travailler, d’aller au bout de leurs idées, de rencontrer, de faire ensemble.

 

Bénéfices : 

Pour les résident.e.s accueilli.e.s, nous sommes un étrier simplement, un espace de confiance et d’accompagnement – c’est un signe de reconnaissance que nous adressons à la génération qui vient.

En retour, nous apprenons d’eux, des rencontres, des hésitations, nous développons un outil de changement qui grandit et qui aide chaque année plus d’artistes, de chercheurs, plus d’associations, plus d’entreprenants/neurs, bref plus de gens qui s’attachent à fabriquer le monde qui vient.

Et faire savoir qu’il y a de nouvelles et formidables façons d’habiter la ruralité ; c’est dans les campagnes friches que l’on trouve la possibilité du changement, en partageant une énergie capable d’entrainer les services publics, la solidarité générationnelle, le lien social. Toutes ces énergies réunies ici travaillent sur notre histoire, sur la paysannerie, sur l’agroécologie, sur les nouveaux habitats, l’innovation sociale et culturelle, sur le vivant… elles touchent à tout ce qui peut s’apprendre et s’expérimenter autrement. Le temps presse.