La Maison Forte

Coline Eberhard

Prendre langue

En résidence du 18 au 30 avril

Villeneuve-sur-lot Lot-et garonne Agen Aquitaine Tiers lieu Vallée du Lot Ruralité Villeneuvois sortir culture innovation sciences sortir sortir vacances, tiers lieu, ruralité, culture du vivant

Linguiste de formation, Coline place actuellement l'illustration au centre de sa vie. Les mots et les images se complètent dans son travail artistique ou en tant que professeur de français/animatrice interculturelle en Allemagne. En tant que linguiste, elle a étudié à Munich et présenté ses recherches (sur le français, l'occitan et le turc) aux universités de Cambridge et de Vienne. En tant qu'artiste, elle tient des carnets de voyage, des carnets de langue, et fabrique des "livres d'artistes" sous format accordéon.        

Passionnée par le langage, elle s'intéresse notamment à l'occitan. « Cette langue régionale majoritairement parlée dans la région de la Maison Forte il y a 100 ans n'a pas disparu. Mais comment s'est-elle transformée ? Comment est-elle encore présente dans une région donnée ? Est-elle encore transmise, est-ce que cela fait sens de la transmettre, de la remettre dans la lumière ? Quand on l'évoque, comment réagissent les locuteurs ? »                

Son projet de résidence est de réaliser un livret de recherches illustrées (reportage dessiné) sur les traces de l'occitan autour de la Maison Forte. Un procédé entre le carnet de voyage et le journalisme.