Un printemps de préfiguration

 

D’avril à juin 2018, La Maison forte se proposait d’ouvrir un espace d’échanges et de rencontres qui interroge le changement (écologique, sociétal, économique…) et place l’Humain au centre d’un dispositif de découvertes et d’apprentissages.

Pour ce printemps, La Maison forte appelait à participer à trois ateliers de réflexion pour tenter de comprendre, documenter, croiser des idées et des points de vue sur trois sujets qui pourraient réunir des groupes projets (compétences, bonne volonté et bonne humeur !)…

Cette phase de co-conception des besoins, amorçant une phase ultérieure de co-création.

 

LES TEMPS FORTS DU PRINTEMPS 2018