Laurent Tixador

L’usine à briques

 

Printemps 2020

 

Laurent Tixador est avant tout un bricoleur. Inventeur insatiable, il fabrique, récupère et transforme au gré des opportunités qui s’offrent à lui et en puisant dans son environnement immédiat. Chaque projet d’exposition est l’occasion pour lui d’interroger nos modes de vie ainsi que notre rapport à la consommation et à l’illusion d’une croissance infinie dans un monde aux ressources limitées. Avec ses performances, ses explorations, ses sculptures et ses installations immersives, il réalise des œuvres dans une grande économie de moyens…

Au croisement d’entrées thématiques de notre action, « DIY et nouveaux usages » / « habiter une petite maison » et « Jardin poïétique, vers un jardin politique ? » Nous invitons un plasticien à venir créer / machiner dans la logique de création qui est la sienne, « quelque chose » dans ce paysage ; une action-création-performance qui faciliterait d’autres usages de notre environnement.

Après quelques jours d’immersion, l’idée de Laurent Tixador a été d’une simplicité redoutable. Construire des petites maisons, c’est faire avec le moins possible. Il choisit un point p et n’en sortira qu’après avoir construit sa petite maison, sans rien d’autre que ce qu’il peut trouver sur un rayon de 50 mètres. Là, il y a de la terre, alors l’idée folle est de construire, avec rien, une usine à briques pour fabriquer ces petites maisons. Voici le chantier auquel vous êtes invités. L’endroit où l’on apprend l’ambition de faire avec rien.

 

http://laurenttixador.com/

Devenez ouvrier exploité dans l’usine à briques cet été. Soyez presseur, décaouilleur, prolétaire de tout les pays… Bientôt les dates.

ATTENTION, CHANTIER OUVERT AU PUBLIC