Voici l’actu improbable qui vous permettra de tenir le fil de cette aventure.

 

 

NOUS NE VIVRONS PAS À RISQUE ZÉRO

Pour info et contre toute polémique inutile. Les gens présents dans les campements qui ponctuent cette marche sont des professionnels qui travaillent. Tous se sont fait testé avant leur arrivée. Quand nous accueillons des personnes externes au campement, celles-ci sont masquées et nous ne mangeons pas aux mêmes tables. Pas de rencontres sans masque. C’est navrant, mais nous savons que le virus existe, nous savons aussi que le risque 0 n’existe pas. Pour nous, le pire des risques serait d’arrêter d’être vivants. Les images que vous verrez lors de cette marche présentent des gens sans masques (internes au campement ou en train de jouer d’un instrument.)

 

FANFARE À MORT

Des commandos fanfares un peu partout durant la marche. Deux jours de répétition à Monbalen. Inscrivez-vous pour réveiller les fantômes !

 

BIENVENUE EN ABSURDIE : CE QUI SE CACHE DERRIÈRE CETTE MARCHE

Entretien vidéo avec Julien Villa, l’inventeur de  » Rodez Mexico ». Découvrez une fable sur notre futur, noire, drôle et pleine d’espoir. Passez ces quelques jours avec nous, dans ce pays là, au bout de votre rue, que l’on appelle le Mexique.

POURQUOI CACHER NOS VISAGES ?

Certaines images inquiètent surtout celles des visages cachés, visages qui avancent masqués, surtout quand la crise sanitaire nous y oblige. Ne plus avoir de visage pour montrer celles et ceux que l’on ne voulait plus voir… Et apprendre à faire carnaval autrement .

 

COMMUNIQUÉ ZAPATISTE

Cette marche est une fable, une avancée dans un réel où nous serions des mexicains. Pour avancer avec nous et pour tenter de comprendre, des communiqués rythmeront notre marche. Voici le premier.

INTERVIEW DU SOUS COMMANDANT MARCOS

Extrait du film  » La véritable légende du sous commandant marcos » de Tessac Brissac et de Carmen Castillo. Efficacité des mots, alerte sur tout risque de fascination.

 

J-16 : L’INQUIÉTUDE

Le délice d’avancer sans savoir qu’ils disaient…

ET SI TOUT CELA N’ÉTAIT QU’UN JEU ?

Depuis une année, les sachant et les experts prennent cher (et nous aussi). Assumons le : on ne sait pas. Alors pour avancer, tentons le jeu comme autre manière d’être au monde. On dirait que nous serions…