Gastrolithes fantômes

Résidence du 17 au 24 août 2019.

 

Laurent Thurin Nal est photographe, vidéaste.

Son projet : Découvrir l’histoire de La Maison forte par les pierres, par les hommes qui y ont vécu, qui ont voisiné le château. Que disent ces pierres de notre histoire ? Nous mangent-elles ou est-ce nous qui les mangeons ?

La réalisation : Quelques jours d’exploration des archives, d’enregistrement des mémoires pour découvrir que tout ce que l’on habite ici est incertain, l’histoire s’écrit au conditionnel. Et si l’on écrivait notre histoire au futur conditionnel ? Courte réalisation d’un premier film, où l’écheveau de ce que l’on partage se met en scène au gré d’un récit incertain donc appropriable. Pierres posées pour construire ensemble le récit de ce qui a été et de ce qui vient. Récit partagé d’un commun en construction.

Perspectives : Ce film a été l’alibi de la création d’un groupe de voisins collecteurs d’histoires. Archives explorées plus au fond des choses, partage de notre récit, collecte de paroles vivantes. Un an de recherche et de transmission à Laurent qui, dans ce relai, continuera la construction de cet improbable récit.