CANARD

L’aventure éditoriale de Canard – première publication de La Maison forte – repose sur l’envie de partir d’une réalité, d’un constat, d’une nécessité pour inventer autrement des langages. Des lectures pour creuser différentes questions ; le design graphique renvoie à l’austérité des publications qui construisent notre mémoire. C’est sur ce terreau que s’élèvent les numéros de Canard, dans des mots et des formes qui s’inventeront à travers l’aventure de la Fabrique coopérative des transitions qu’est La Maison forte.

Nous partons d’un modeste format A3 recto verso. Le prix est en conscience.

Engagez-vous auprès de nous dans ce premier numéro, faites-nous des propositions de contenus si l’idée vous tente…

 

 

 

 

Le numéro #1 est de facture classique : un texte manifeste « Osons l’utopie ! ». L’utopie, une question ancienne, ringardisée que l’on peut réinvestir, c’est une question d’avenir.

 

 

Le numéro#2 interroge cet esprit du « maker », du Do It Yourself, du réemploi et du déchet. Derrière ces mots du faire, la capacité à réapprendre un temps autre que celui de la consommation.

 

 

 

CANARD#1 et CANARD#2